EGOV’6-2019

 

Dans le cadre de l’évènement EGOV’6 2019 qui a été organisé sous le thème « Données Digitale et Gouvernance : Impacts Structurels & Stratégies», le Club DSI Tunisie a organisé un panel intitulé «Gouvernance des données levier de transformation digitale de l'entreprise »

 

Ce panel a cherché à apporter des réponses à plusieurs interrogations autour de ce sujet de gouvernance des données et des entreprises DATA DRIVEN, essentiellement, en lien avec la transformation digitale à savoir :

  • * Comment la gouvernance des données peut-elle être un enjeu stratégique pour les entreprises en voix de digitalisation ? en l’occurrence pour le cas des grandes entreprises Tunisiennes.
  • * Comment valorise-t-on les données dans un processus de transformation digitale et qu’elles sont les problématiques rencontrées par les entreprises Tunisiennes qu’on peut associer au chantier de la Gouvernance des données ?
  • * Quel est la démarche adaptée par le secteur bancaire pour réussir sa transformation digitale et quel lien avec les DATA ?
  • * Est-ce que le concept Entreprise DATA DRIVEN s’applique aux régulateurs ?
  • * Quel modèle de Gouvernance des données peut-on adopter pour les entreprises Tunisiennes ?

 

L’ensemble des interventions ont apporté plusieurs éclaircissements à ces sujets et des retours d’expériences sur le vécu des différents secteurs en Tunisie. Les principales idées qui ont surgi de ce panel se résument comme suit :

  1. 1. La DATA est devenue un sujet existentiel pour chaque entreprise afin de pouvoir réussir sa transformation digitale. En effet, grâce à la DATA l’entreprise sera capable de mieux connaitre son client, de mieux connaitre son marché ainsi elle peut anticiper le besoin et prendre les bonnes décisions.
  2.  
  3. 2. Une bonne gouvernance des données aide énormément l’entreprise de personnaliser son offre et mieux répondre aux exigences de ses clients du moment qu’elle sera capable de pousser le bon produit au bon moment et en fonction du profil du client.
  4.  
  5. 3. Plusieurs chantiers relatifs à la DATA sont déjà lancés dans les entreprises et les banques Tunisiennes. Toutefois, ces chantiers sont encore au démarrage ou ils ne sont pas encore totalement achevés pour atteindre le niveau de maturité constaté à l’international. Plusieurs  entreprises Tunisiennes trouvent encore du mal à connaitre leurs données afin de les classer convenablement et assurer une bonne utilisation.
  6.  
  7. 4. Une entreprise DATA DRIVEN est une entreprise qui a un seul socle de données indépendamment de leurs origines internes ou externes et qui est en train de se baser exclusivement sur ce socle pour prendre ses décisions (entreprises dont les décisions sont pilotées par les données).
  8.  
  9. 5. L’enjeu réglementaire oblige les entreprises à s’aligner aux normes internationales dont la nouvelle loi Européenne relative au RGPD, cette conformité ne peut être réalisée que dans un cadre de bonne gouvernance des DATA.
  10.  
  11. 6. L’organisation d’un modèle de gouvernance de données est spécifique à chaque entreprise et il n’y a pas de modèle à dupliquer partout, dans cette organisation personnalisée à chaque entreprise le CDO est considéré comme l’acteur principal pour orchestrer ce chantier. Pour les entreprises Tunisiennes ce chantier connait encore beaucoup de difficultés liées essentiellement à un manque de connaissance des données et un manque de conduite de changement pour faire adhérer tous les acteurs à ce chantier (problème de cloisonnement entre les directions de la même entreprise).
  12.  
  13. 7. La gouvernance des données est un chantier générateur de valeur pour l’entreprise du moment qu’il permet de rendre les données cohérentes, fiables pertinentes et valides ce qui permet à l’entreprise de limiter les risques et améliorer l’efficacité opérationnelle.
  14.  
  15. 8. Toutes les entreprises même celles qui ont un rôle de régulateur sont appelées à être DATA DRIVEN, ce n’est pas uniquement les entreprises compétitives qui sont concernées par ce chantier de bonne gouvernance des données.
  16.  
  17. 9. L’écosystème est considéré comme un grand accélérateur pour réussir ces chantiers de DATA, l’administration doit être également DATA DRIVEN afin de faciliter la tâche aux autres acteurs.

Malheureusement, l’expérience de l’Estonie dans le domaine de l’E-GOV n’a pas pu être reproduite à ce jour au niveau de notre pays.

 

Modérateur :

  • Mohamed BESSA : Directeur du pôle conseil & innovation zone MENA au sein de Business and Decision

Panelistes :

  • Abdelhafidh Ben Tkhayat : Directeur Général des Systèmes d’Information et de l’Organisation à la Banque Centrale de Tunisie
  •  Majed khalfallah : Conseiller pour l’Innovation et la Transformation Digitale au sein de la SONEDE
  • Kaouther RAACH : DGA Tunisie Clearing
  • Amara BOUZAYANI : Directeur du Système d’Information de l’UIB Groupe Société Générale.

 

Galerie photos: